Photo Claude HEYM
Photo Claude HEYM
 

Comme meuble de rangement, ses utilisations sont très diversifiées et parfois confondues. On y serre des balles de lin et de chanvre, du linge de table, de lit et de corps. Les denrées alimentaires usuelles y trouvent aussi leur place : lard, lait caillé, pots de vin, légumes; mais aussi les réserves : grains, fruits secs, avoine pour les animaux. On peut distinguer des coffres à grains, à farine et des bancs-coffres à lait ou « milichbaenkel ».

 

Jusqu'à la fin du xixe siècle le coffre de mariage a servi à transporter le trousseau de la mariée vers sa nou­velle demeure. Marqué aux nom et prénom de la jeune fille et à la date de la céré­monie, il reste sa propriété jusqu'à ce qu'elle le trans­mette à la lignée des femmes de sa famille. De nos jours les coffres n'ont plus aucun intérêt d'usage pratique, mais ils partici­pent à la mise en valeur d'une esthétique rustique.

 

Le buffet

 

Le buffet alsacien se compose de deux corps superposés. La technique de construction et la décoration sont d'inspiration « française », avec traverses et montants moulurés, garnis de panneaux.

Les premiers buffets, construits en chêne ou en noyer, comportent un certain nombre d'éléments qui en font des meubles originaux : moulures contrastées, panneaux droits sur le corps inférieur, et mixtes sur le corps supérieur, corniche galbée en « chapeau de gendarme », marqueteries à dessins géométriques sur les montants, ferrures en cuivre à lacets, pieds boules. Une version plus rustique existe, en sapin polychrome.

Ensuite apparurent les buffets Louis-Philippe, de facture plus simple, à corniche rectiligne, à peine moulurée, panneaux droits à décor de ronce de noyer et ferrures discrètes. Le stade ultime de cette évolution se place à la fin du XIXe siècle, avec le buffet « Henri II ».

 

II existe aussi à la campagne des armoires-buffets plus complexes appelées « Olmer ». Ce meuble typiquement paysan, à usages multiples, comporte deux parties : un côté penderie, sans étagères, avec une porte à un battant, et un côté à deux corps superposés séparés par un abattant et une série de tiroirs. La partie basse est garnie de rayonnages pour le linge de table et la vaisselle. La partie haute, souvent fermée par une porte ajourée, sert de garde-manger. Les tiroirs reçoivent les couverts et les menus objets de service.

 

Les chaises

 

Le modèle le plus répandu est celui de la chaise « alsacienne ». Construite entièrement en chêne, en noyer ou en sapin, elle se compose d'un dossier plat, chantourné, souvent décoré de motifs sculptés, peints ou marquetés et d'un siège à plateau de forme trapézoïdale, aux coins coupés ou arrondis. Ce siège repose sur quatre pieds divergents, fuselés et striés de facettes ou de cannelures.

 

Le décor qui se développe sur la face visible du dossier, permet de classer ces chaises en un certain nombre de catégories. Les dossiers à aigle bicéphale, symbole des Habsbourg, que l'on trouve surtout dans le sud de l'Alsace. Le décor à coeurs inversés rappelle que la chaise constituait l'une des pièdes du trousseau. Le dossier « Bretzel », évoque, par ses circonvolutions sans fin, un symbole d'éternité.

 

Le dossier chantourné de style baroque, est sculpté de profils grotesques, alors que celui de style Louis XV, est décoré au centre d'un coeur évidé, qui sert de poignée.

Les chaises sont utilisées par les femmes qui les amènent dans la maison de leur époux, lors de leur mariage. Alignées autour de la table lors des repas, elles sont disposées autour du poêle pendant les veillées, alors que les jeunes filles filent de concert. La chaise de fileuse comporte, sur le côté, un tenon troué pour le passage de la quenouille.

 

Les lits

 

Plus que toute autre pièce de mobilier, le lit alsacien est un élément quasi indispensable au confort. L'ensemble imposant du bâti, ou « boite de lit », semble à la fois devoir réchauffer et protéger ses occupants. Ces lits sont construits en sapin, plus rarement en noyer, en chêne ou en bois fruitier.

Cette chambre de jeune fille comporte un lit de style Louis-Philippe, une armoire polychrome à une porte et une table de nuit 

Leur armature est constituée de deux pans et deux dossiers de grande dimension, avec chevet plus élevé. Les pieds élevés nécessitent souvent l'usage de gradins. Quatre colonnes rondes, torses ou carrées, assemblées dans les montants, supportent un ciel de lit en bois. L'ensemble est orné de moulures ou de découpes chantournées.

 

L'accumulation de literie répond au souci d'assurer le repos du corps. Le système de couchage germanique reste le plus courant à la campagne. II se compose d'une paillasse, d'un plumon de dessous et d'un plumon de dessus. Les lits « à la française », avec matelas, draps et couverture, existent, mais uniquement chez les plus riches.

 

Le nombre de lits augmente avec l'aisance, et la promiscuité est plus grande dans les familles pauvres. Mais on ne mélange pas pour autant les sexes et les générations. L'alcôve comporte souvent deux lits pour les maîtres et un berceau. Les grands-parents couchent dans la « Kleinstub ». Les enfants sont au premier, les garçons sur la rue, les filles sur l'arrière, et les valets relégués, dans des pièces isolées, au-dessus de l'écurie et de l'étable.

Traditionnellement, le lit des maîtres de maison se trouve dans l'alcôve. Le lit nuptial fait partie du trousseau de la mariée. Son installation écarte celui de la génération précédente et symbolise le transfert de pouvoir des parents à leur fils héritier. Lié aux nouveaux époux, il porte le nom de la jeune femme, son prénom, ainsi que la date de la cérémonie et doit assurer la protection de ses occupants pendant leur sommeil. A cet effet, des livres de prières sont posés sur une tablette fixée au chevet. Par ailleurs, ce lit polychrome est peint de symboles à la fois païens et chrétiens : versets bibliques, extrait d'un psaume chez les protestants, monogramme du Christ chez les catholiques. Son ciel porte des inscriptions d'inspiration religieuse que l'on peut lire une fois couché.

Lit polychrome à colonnes tronquées dans une alcove avec literie "Kelsche"

 

Les autres lits sont d'anciennes couches nuptiales à colonnes tronquées, reléguées dans les chambres de domestiques, des lits de style Louis XVI ou Louis-Philippe en bois noble, avec moulures et décors de facture savante, des lits-bateaux enfin, d'inspiration Empire, dont la mode s'est prolongée à la campagne jusqu'au début du XXe siècle.

Les accessoires du quotidien

 

Les accessoires de cuisine

 

Pour conserver les aliments, les préparer, les présenter à table et les consommer, la maîtresse de maison dispose de nombreux récipients : vaisselle en terre cuite vernissée de Soufflenheim ou en grès de Betschdorf dans le Bas-Rhin, plats en étain, en cuivre, en fer ou en fonte.

 

 

Photo de Claude HEYM

 

Notre devise:

 

Conserver le passé,

dans le présent,

pour pouvoir le transmettre

au futur

 

 

Pour nous trouver

 

 

Association

Le Vieil Erstein

Un rund um's Kanton

 

Adresse

1, Place de l'

Hôtel de Ville

67150 - Erstein

 

06 86 56 40 68

 

 

Association

pour la préservation

et la conservation

du patrimoine culturel

et traditionnel

d' Erstein

 

.

Devenir membre

Vous souhaitez

devenir membre ?

C'est très simple : utilisez

notre formulaire de contact

pour obtenir davantage

d'informations. 

Nous serions ravis de pouvoir

vous souhaiter très bientôt

la bienvenue dans notre

association.

Nous vous attendons

avec impatience !

 

 

Ce site a été créé le

1er novembre 2012

par son webmestre

et propriétaire

Jean Louis Eschbach

 

 

 

déja

visiteurs

 

 

 

 

Communiqués

 

L'Assemblée générale ordinaire de l'exercice 2016 a eu lieu le

17 Mars 2017

à 20hoo

à la Salle Hanfroest

(près du stade)

 

Nous avons un nouveau Président

Guy HANSEN

 

 

 

ooOoo

 

 

Participation aux

Journées Européennes du Patrimoine

les 16 et 17 Septembre 2017

à Erstein

 

 

ooOoo

 

 

 

L'association a le plaisir de vous révéler qu'au courant de l'année 2017 elle va éditer un livre qui fait suite et finalise notre exposition "Mémoires du mondre agricole  d'Erstein" de 2014.

 

Nous vous tiendrons au courant de l'évolution de ce projet et de la probable souscription qui va être annoncée et lancée lors de  notre AG.

 

La date de parution est prévue pour les journées du patrimoine

 

 

 

ooOoo

 

 

Projets de la

nouvelle équipe

 

 

Un projet d'exposition à l'Etapenstall est à l'étude pour la saison 2018-2019 Le thème serait en relation avec la conception de la maison à colombage

 

 

ooOoo

 

 

Un projet de refonte de notre site internet est en cours de réflexion et débouchera sur une nouvelle proposition au courant  2018

 

 

ooOoo

 

 

Un projet de permanence mensuelle est à l'étude dans le but de rendre notre équipe dirigeante plus proche de la base et, par la même, de créer une nouvelle synergie.

 

 

ooOoo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      Stop limite

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Le Vieil Erstein - Ersteiner Flecken