Photo Claude HEYM
Photo Claude HEYM
 

 

 

Les métiers anciens d’Erstein

Les Forgerons et

Maréchaux-ferrants

 

 

Je n'ai jamais pu passer devant une forge sans y jeter un coup d'oeil, attiré par le son clair du marteau frappant l'enclume, en espérant découvrir une scène comme celle-ci.

.

 

Les outils à ferrer, les râpes et les couteaux à parer sont réunis dans la boîte à ferrer, par terre au premier plan. A côté se trouve le trépied que l'on emploie parfois pour soutenir le sabot d'un très gros cheval. Derrière la boîte à ferrer, sur un billot d'orme, on peut voir un tas-étampe avec sa multitude d'évidements et de trous dans lesquels on forme le métal chaud. Le forgeron a fait lui-même les tenailles, alignées autour du feu, pour saisir des pièces de toutes formes et de toutes tailles chauffées au rouge. Il est en train de former une bande de fer sur l'enclume avec l'un des nombreux marteaux à, panne sphérique de poids différents qu'il a toujours sous la main.

 

Les FABER -FEVRES

A l'origine le métier de forgeron était désigné comme "Faber" en latin. et sa déclinaison "Fevre" au cours du moyen-âge. Au moen-âge tous ceux qui travaillaient les métaux s'appelaient "Fevre"; d'où le nom de certains métiers comme "Orfèvre" et des noms de famille comme Faber, Fabvre, Lefèvre, Lefebure, etc...

 

Les forgerons d'Erstein avant 1900

Jadis cette profession a nourri les familles ersteinoises telles que celles de Ignace ANDRES, Peter BENDER, Bernhard BRAUN, Eugène COLAS, Martin FRANCK, Jean HEYM, Edouard IRR, Joseph KINTZ, Joseph KOENIG, Beatus et Georges OFFENSTEIN, Adam et André SYFFRID, Thiébault THOMANN

CharlesTHURNREITHER, Adolphe NICOLAS Forgeron d'usine, Jacob RETTIG Maître-forgeron et Charles VINCENT Maître-forgeron et les familles Jean HILTZ Forgeron à Artolsheim, François Joseph BURGER Forgeron à Colmar, Jean OFFENSTEIN Forgeron à Gerstheim

 

Les maréchaux-ferrants d'Erstein avant 1900

Jadis cette profession a nourri les familles ersteinoises telles que celles de Martin ACKERMANN, André GAUTSCH, Jean HELFFER, François et Laurent HEYM, Louis MARTZ, Georges NICOLAS, Georges OFFENSTEIN, Bernard PFLEGER, François Joseph , Joseph (père), Joseph (fils)et Wilhelm SCHMITT, Michel SCHÖNBRONN, Antoine WOCKERT, François HEYM Maréchal-Ferrant – Chaudronnier et les familles Jean ACHTZEHNER Maréchal-Ferrant à Nordhouse, Joseph FECHTER Maréchal-Ferrant à Nordhouse , Laurent HEYM Maréchal-Ferrant à Ebersheim, Joseph Ignace NEFF Maréchal-Ferrant à Uttenheim, Nicolas SCHMITT Maréchal-Ferrant à Hilsenheim.

 

LA FORGE

 

Le travail de la forge implique la soudure, l'un des travaux de base du forgeron. Il faut chauffer à blanc les deux bouts de la tige jusqu'à ce que de petites étincelles sortent du fer, puis les marteler ensemble, fort et vite. Si vous ne pouvez amener le métal à la température de soudure, les deux bouts ne se joindront pas; si vous les chauffez trop, ils seront tout simplement brûlés. Il y a sans doute une explication scientifique à la soudure du fer forgé quand il atteint une certaine température, au fait qu'il supporte de hautes températures sans fondre ni brûler, au durcissement de l'acier quand on le chauffe très fort et le refroidit rapidement, à son adoucissement quand on le chauffe et le refroidit lentement, mais je ne sais rien de tout cela.

Je préfère que ces phénomènes conservent leur part de mystère. Je comprends pourquoi les premiers travailleurs du métal étaient considérés comme des magiciens par leurs compagnons de l'âge de pierre, et pourquoi ils gardaient pour eux les secrets de leur art.

 

Comment le métier de forgeron a changé


Pendant toute la Seconde Guerre mondiale, on ferrait des milliers de chevaux, si bien que quatre hommes n'arrivaient pas à faire face à la demande. Il y avait aussi les roues à embattre et une centaine d'autres travaux de forge nécessaires à la bonne marche des fermes environnantes.

.

 

Aucun poste de soudure à l'arc n'étant disponible, on se retournait vers la forge. Après la guerre, les tracteurs arrivèrent, les chevaux disparurent et, le pire pour le forgeron, les fermiers achetèrent des appareils de soudure électrique. De nombreux fermiers pouvant ainsi se passer d'eux, il ne reste aux forgerons que la ferronnerie car on ne peut encore forger des motifs compliqués, en fer ou en acier, qu'avec le marteau et l'enclume.

 

La fin du fer forge


Pour le forgeron, le fer forgé est le métal par excellence qu'il utilise pour tous les délicats ornements représentatifs de son art; il le soude et le forme uniquement à la chaleur du feu.

Travaux décoratifs

La ferronnerie a toujours fait partie du travail du forgeron. Toutefois, la soudure d l'arc ayant remplacé la soudure forgée dans les ouvrages d'agrément, des forgerons de plus en plus nombreux se spécialisent dans certains travaux décoratifs, par exemple dans les grilles.

 

 

 

Confection des volutes

Les volutes sont courantes dans les ouvrages de ferronnerie. La figure ci-contre montre trois types. de volute d différents stades defabrication. On forme le métal chaud autour d'un gabarit appelé fer à volute en utilisant des clés à volute. Des motifs comme la feuille et le bout refoulé exigent l'emploi du tasseau à rouler et du tasseau à refouler fichés dans l'enclume.

 

 

Il emploie ce précieux métal pour des ouvrages spéciaux par exemple les ferrures anciennes pour la restauration. Les éléments ornementaux en acier doux soudé à l'arc, très nombreux de nos jours, n'ont rien de la beauté du fer que l'on a forgé traditionnellement.

 

 

 

 

(Page suivante)

Photo de Claude HEYM

 

Notre devise:

 

Conserver le passé,

dans le présent,

pour pouvoir le transmettre

au futur

 

 

Pour nous trouver

 

 

Association

Le Vieil Erstein

Un rund um's Kanton

 

Adresse

1, Place de l'

Hôtel de Ville

67150 - Erstein

 

06 86 56 40 68

 

 

Association

pour la préservation

et la conservation

du patrimoine culturel

et traditionnel

d' Erstein

 

.

Devenir membre

Vous souhaitez

devenir membre ?

C'est très simple : utilisez

notre formulaire de contact

pour obtenir davantage

d'informations. 

Nous serions ravis de pouvoir

vous souhaiter très bientôt

la bienvenue dans notre

association.

Nous vous attendons

avec impatience !

 

 

Ce site a été créé le

1er novembre 2012

par son webmestre

et propriétaire

Jean Louis Eschbach

 

 

 

déja

visiteurs

 

 

 

 

Communiqués

 

L'Assemblée générale ordinaire de l'exercice 2016 a eu lieu le

17 Mars 2017

à 20hoo

à la Salle Hanfroest

(près du stade)

 

Nous avons un nouveau Président

Guy HANSEN

 

 

 

ooOoo

 

 

Participation aux

Journées Européennes du Patrimoine

les 16 et 17 Septembre 2017

à Erstein

 

 

ooOoo

 

 

 

L'association a le plaisir de vous révéler qu'au courant de l'année 2017 elle va éditer un livre qui fait suite et finalise notre exposition "Mémoires du mondre agricole  d'Erstein" de 2014.

 

Nous vous tiendrons au courant de l'évolution de ce projet et de la probable souscription qui va être annoncée et lancée lors de  notre AG.

 

La date de parution est prévue pour les journées du patrimoine

 

 

 

ooOoo

 

 

Projets de la

nouvelle équipe

 

 

Un projet d'exposition à l'Etapenstall est à l'étude pour la saison 2018-2019 Le thème serait en relation avec la conception de la maison à colombage

 

 

ooOoo

 

 

Un projet de refonte de notre site internet est en cours de réflexion et débouchera sur une nouvelle proposition au courant  2018

 

 

ooOoo

 

 

Un projet de permanence mensuelle est à l'étude dans le but de rendre notre équipe dirigeante plus proche de la base et, par la même, de créer une nouvelle synergie.

 

 

ooOoo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      Stop limite

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Le Vieil Erstein - Ersteiner Flecken