Photo Claude HEYM
Photo Claude HEYM
 

.

 

ERSTEIN

Il y a 50 ans

 

Les grands dossiers en charge

du Conseil Municipal

 

.

SOMMAIRE

 

Partie 1 : L’Hôpital d’Erstein

Partie 2 : Le problème de l’abattoir municipal

Partie 3 : Les problèmes scolaires

Partie 4 : Le Corps des Sapeurs-Pompiers

Partie 5 : La révision du plan de circulation

Partie 6 : Les réalisations en cours

 

 

Hôpital d'Erstein.

Etat des lieux

Ernest Werler

 

Carte postale - Fond José WERLER

 

 

Depuis des années, la population d'Erstein est sensibilisée sur toutes les questions concernant l'hôpital d'Erstein. En effet, les questions de l'hôpital touchent presque chacun d'entre nous, car demain, ou dans un délai très rapproché un des membres de notre famille ou nous-mêmes pourrions être obligés d'y avoir recours. Il est donc évident que chacun d'entre nous demande que l'hôpital soit équipé de telle sorte qu'il puisse rendre le meilleur service qu'on peut en attendre, et que l'accueil, les soins et la nourriture qu'y trouvent les malades répondent aux normes actuelles des établissements de soins dignes de ce nom.

L'hôpital d'Erstein remplit-il ces conditions? Nous allons faire un rapide tour d'horizon de ce qui existe, mais avant de le commencer, il convient dès l'abord de signaler que depuis sept ans à peu près, de grands progrès ont été réalisés à l'hôpital d'Erstein, notamment par la modernisation de la radiologie, par l'équipement du service de chirurgie et par une rénovation au moins partielle des locaux.

 

1) LES BÂTIMENTS.

L'aspect extérieur de l'hôpital, assez plaisant, ne peut cependant masquer le fait que l'hôpital ne constitue pas un tout homogène. En effet, deux agrandissements ont été réalisés depuis la construction de l'hôpital, et ces deux extensions ne sont pas faites en respectant les niveaux du bâtiment initial. De plus, l'un des bâtiments a été réalisé dans de très mauvaises conditions. Les fondations sont insuffisantes, et les fissures qu'on peut constater témoignent d'un léger affaissement de cette construction. D'autre part, dans le bâtiment principal, nous trouvons encore deux salles de 10 lits, soit un nombre qui n'est plus admis dans un hôpital moderne. Enfin, les installations sanitaires, qu'il s'agisse des bains ou des WC, sont en mauvais état et nécessitent une remise à neuf.

 

2) LES INSTALLATIONS.

Le service de chirurgie, quand on tient compte qu'il s'agit d'un petit hôpital, est bien équipé. Il en est de même de la radiologie qui correspond aux conditions les plus modernes. Les lits sont en bon état, le linge est changé aussi souvent qu'il le faut, et contrairement à ce qui se passait il y a encore quelques années, la literie défectueuse a été renouvelée.

 

3) LA COUR ET LES DÉPENDANCES.

La cour arrière donnant sur la rue de l'Hôpital était encombrée de charbon. Il existait des dépendances agricoles, grange, et écurie, qui ne servaient plus à rien et qui tombaient lentement en ruines.

 

4) LES MÉDECINS.

L'Hôpital Civil d'Erstein est un établissement public classé dans la catégorie «hôpitaux». Il découle de cette situation que pour chaque discipline: médecine, chirurgie, maternité, radiologie, il y a un chef de service nommé par arrêté préfectoral. Il est seul responsable de son service où aucun autre médecin n'a droit d'accès. C'est là une des différences fondamentales entre les établissements classés «hôpitaux» et ceux appartenant à la catégorie des hôpitaux ruraux. Si l'Hôpital d'Erstein était rangé parmi les hôpitaux ruraux, chaque médecin de la circonscription pourrait y soigner ses malades. De même les sages-femmes de la zone d'attraction y exerceraient dans les mêmes conditions. Cependant, l'hôpital rural entraînerait la suppression de la chirurgie et des consultations externes de radiologie.

Le corps médical en place en 1967 est le suivant:

—   service chirurgie:   Dr COUPPIE ;

—   service maternité : Dr COUPPIE;

—   service médecine:  Dr SCHMIDT;

—   service médecine:  Dr BADINA;

—   service radiologie:  Dr WAHL.

 

Contrairement à une opinion encore très répandue, ce n'est pas le Conseil Municipal qui gère les affaires de l'hôpital. L'hôpital est un établissement absolument indépendant de la municipalité, administré par une commission administrative.

Suivant les textes légaux, le maire est président de cette commission, dans laquelle le conseil municipal délègue en outre deux membres (MM. KLEIS et WERLER).

Les autres membres de la Commission Administrative sont nommés par le Préfet sur proposition :

  • des Syndicats médicaux et de l'ordre des médecins:   Dr BADINA Georges
  • de la Commission médicale consultative : Dr COUPPIE
  • de la Sécurité Sociale : M. ROSENZWEIG
  • de la Mutualité Agricole : M. SCHOTT
  • du Conseil Général : M. le Recteur SONNTAG
  • libre choix du Préfet : Dr BADINA Philippe.

La Commission Administrative arrête le budget de l'établissement qui doit être approuvé par la Préfecture (Direction de l'Action Sanitaire et Sociale) et fixe les grandes lignes de l'action de l'établissement. Chaque délibération doit être approuvée par la Préfecture.

Un directeur-économe (M. LOEHR) est chargé de l'exécution des décisions prises par la Commission Administrative, de la gestion courante et de la discipline de l'établissement.

 

5) LE PERSONNEL.

Dans son ensemble le personnel de l'hôpital fait preuve dans son service de compétence et de dévouement. Ce personnel dont la rémunération fixée par les barèmes nationaux n'est pas particulièrement élevée, démontre dans l'exercice de ses fonctions, une conscience professionnelle qu'on ne peut que louer, surtout si l'on se rappelle qu'il était amené à dépasser notablement la durée du travail normale.

 

6) L'ALIMENTATION.

Il est très difficile de satisfaire l'ensemble des malades en ce qui concerne la nourriture. Il est évident aussi que lorsque quelqu'un est obligé de séjourner à l'hôpital, il a l'esprit relativement critique et puisque l'appétit manque quand on doit rester couché, les malades ont une tendance à trouver que la nourriture n'est pas ce qu'elle devrait être. Nous avons questionné beaucoup de malades à l'hôpital d'Erstein et nous avons nous-mêmes souvent assisté au service des repas, soit du midi, soit du soir. On peut tranquillement dire que le directeur-économe achète des marchandises de première qualité, en quantité suffisante, et que la préparation qui en est faite à la cuisine, est satisfaisante. On peut affirmer que la nourriture servie à l'Hôpital Civil d'Erstein est aussi bonne que celle servie dans n'importe quel autre hôpital.

 

7) LE SERVICE D'AMBULANCE.

L'hôpital d'Erstein avait acheté une ambulance et avait créé un service de transport de malades. Ce service se justifiait parce que l'initiative privée faisait défaut. A partir du moment où un ambulancier privé s'est établi à Erstein, le principe même du service d'ambulance de l'hôpital était remis en cause. Comme ce service était déficitaire, il est normal que la nouvelle commission administrative ait décidé d'y mettre fin. Ainsi, à partir du 1er juin 1966, l'hôpital d'Erstein ne dispose plus d'un service d'ambulance.

 

Voilà donc la situation telle que la nouvelle commission administrative mise en place après les élections municipales de 1965, l'a trouvée. Cette situation n'était pas catastrophique. En effet, au cours des dernières six années, grâce à l'impulsion de certains membres de la commission administrative, une grande partie des points faibles de la maison avait déjà été améliorée.

Il reste cependant beaucoup de choses à faire et la nouvelle commission adminis­trative s'est immédiatement attelée à la tâche.

 

Photo de Claude HEYM

 

Notre devise:

 

Conserver le passé,

dans le présent,

pour pouvoir le transmettre

au futur

 

 

Pour nous trouver

 

 

Association

Le Vieil Erstein

Un rund um's Kanton

 

Adresse

1, Place de l'

Hôtel de Ville

67150 - Erstein

 

06 86 56 40 68

 

 

Association

pour la préservation

et la conservation

du patrimoine culturel

et traditionnel

d' Erstein

 

.

Devenir membre

Vous souhaitez

devenir membre ?

C'est très simple : utilisez

notre formulaire de contact

pour obtenir davantage

d'informations. 

Nous serions ravis de pouvoir

vous souhaiter très bientôt

la bienvenue dans notre

association.

Nous vous attendons

avec impatience !

 

 

Ce site a été créé le

1er novembre 2012

par son webmestre

et propriétaire

Jean Louis Eschbach

 

 

 

déja

visiteurs

 

 

 

 

Communiqués

 

L'Assemblée générale ordinaire de l'exercice 2016 a eu lieu le

17 Mars 2017

à 20hoo

à la Salle Hanfroest

(près du stade)

 

Nous avons un nouveau Président

Guy HANSEN

 

 

 

ooOoo

 

 

Participation aux

Journées Européennes du Patrimoine

les 16 et 17 Septembre 2017

à Erstein

 

 

ooOoo

 

 

 

L'association a le plaisir de vous révéler qu'au courant de l'année 2017 elle va éditer un livre qui fait suite et finalise notre exposition "Mémoires du mondre agricole  d'Erstein" de 2014.

 

Nous vous tiendrons au courant de l'évolution de ce projet et de la probable souscription qui va être annoncée et lancée lors de  notre AG.

 

La date de parution est prévue pour les journées du patrimoine

 

 

 

ooOoo

 

 

Un projet d'exposition à l'Etapenstall est à l'étude pour la saison 2018-2019 . Le thème serait en relation avec la conception de la maison à colombage

 

 

ooOoo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      Stop limite

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Le Vieil Erstein - Ersteiner Flecken