Photo Claude HEYM
Photo Claude HEYM
 

Article paru dans les DNA du 12/01/2013

Municipalité

 

 

Histoires d’hommes et de photographies

 

.

 

 

 

 

 

 

Auteur : Valérie Wackenheim



À quelques jours du lancement de la nouvelle exposition de l'Etappenstall, « Quand le tout Erstein se faisait photographier (1870-1937) », l'heure est aux installations.

Au premier étage du relais culturel de la cité sucrière, le personnel des archives municipales, du musée mais aussi les employés des services techniques, disposent la chambre photographique de Rudolf Mayer (1882-1951), au centre de son atelier reconstitué.

À côté, les scénographes de la société parisienne 2.26 accrochent aux poutres des spots et préparent une paroi artificielle en cartons d'archive. Aux murs, de grandes bâches sont suspendues par des pinces, comme les clichés autrefois dans les chambres noires.

Dessus, 200 reproductions de photos d'époque, disposées sur des panneaux souples, vont être accrochées. « Un système qui permettra à cette exposition d'être itinérante, car ces panneaux peuvent être roulés et sont donc facilement transportables », indique Martine Heym, adjointe en charge de la culture.

 

« Si quelqu'un reconnaît une personne, elle peut nous contacter »

 

Ici, trône le portrait d'un ouvrier, là, celui de jeunes filles vêtues du costume traditionnel, mais aussi des paysages ou des bâtisses, aujourd'h i disparus. Autant d'images sélectionnées dans le fonds Mayer, une famille dont est issue toute une lignée de photographes, installés dans la cité sucrière dès la fin du XIXe siècle.

« Début 2012, leurs descendants ont fait don à la Ville d'Erstein de 44 850 pièces, dont 8000 plaques de verres, l'ancêtre du négatif, mais aussi des objets avec lesquels Rudolf Mayer travaillait.

Ces derniers seront exposés dans des vitrines, en guise d'introduction à l'exposition, explique l'élue. Nous avons aussi récupéré le décor peint de son studio, le banc, la balustrade et même le vélo qu'il avait transformé pour transporter son matériel. L'exposition reviendra bien sûr sur l'histoire de cette famille. Elle abordera également l'évolution des techniques photographiques à travers 20 grandes dates. » À noter que tous les textes ont été réalisés en interne, par l'équipe de l'espace culturel.

Les photographies présentées, tirées à partir des plaques de verre, s'organisent en thématiques. « Il y a les Alsaciennes, l'enfance, le couple, les portraits de femmes, ceux d'hommes, les fêtes et cérémonies, les métiers, énumère l'adjointe. Si jamais quelqu'un reconnaît une personne, elle peut nous contacter, ça nous aidera pour compléter nos archives. »

D'une extrême richesse, le fonds Mayer a permis à l'espace culturel ersteinois de renouer avec sa vocation première, les expositions patrimoniales. « L'année dernière, nous souhaitions retrouver une thématique d'exposition plus locale. Lorsque nous avons eu ce don, la question ne se posait plus. Comme quoi le hasard fait bien les choses », indique Martine Heym. « La mémoire visuelle de la cité sucrière et de sa région »

Dès avril, « nous avons lancé la restauration des plaques de verre les plus endommagées. Pour ce faire, les archives municipales se sont dotées d'un scanner, d'un pinceau en poils de chèvre, d'un aspirateur de musée. Une personne de plus à même été embauchée.

Nous réfléchissons également à la création d'un catalogue du fonds que les gens pourraient consulter. »

Ce legs était une évidence pour les deux petits-fils de Rudolf Mayer. « Nous voulions que les plaque négatifs et le matériel restent ensemble ! Suite au décès de notre oncle Richard Mayer en 2010, mon frère et moi avons décidé de donner le tout à la Ville d'Erstein, car cela fait partie de son patrimoine, confie Éric Mayer-Schaller, consul de Malte à Strasbourg.

 

Ce fonds représente la mémoire visuelle de la cité sucrière et de sa région !


Je suis très content du travail que les archives d'Erstein ont réalisé ! Nous serons présents lors du vernissage ! »

Ce dernier se déroulera le 18 janvier à 19 h. À cette occasion, Jean-Christophe Denis, photographe de l'association strasbourgeoise La Cha bre, proposera aux visiteurs qui le souhaitent de se faire tirer le portrait à l'ancienne avec une chambre photographique dans le décor de Rudolf Mayer (photo 9x13, tarif 4 €).

« Diverses animations pour les enfants seront proposées lors, notamment, des Croque musées. Les élèves de l'école municipale d'arts plastiques travailleront aussi autour du thème de la photographie. Le choix des oeuvres qui composent l'exposition du FRAC, au rez-de-chaussée, a également été fait en rapport avec ce thème». L'exposition se veut aussi ludique. Deux puzzles géants, reprenant deux des clichés présentés, seront également mis à disposition et amuseront certainement petits et grands.

 

VALÉRIE WACKENHEIM

 

 

 

 

 

(Page suivante)

 

 

 

 

 

Notes du webmeste:

Cet article des DNA a été publié avec l'aimable autorisation de l'auteur et de Monsieur le Maire Jean Marc Willer.



Photo de Claude HEYM

 

Notre devise:

 

Conserver le passé,

dans le présent,

pour pouvoir le transmettre

au futur

 

 

Pour nous trouver

 

 

Association

Le Vieil Erstein

Un rund um's Kanton

 

Adresse

1, Place de l'

Hôtel de Ville

67150 - Erstein

 

06 86 56 40 68

 

 

Association

pour la préservation

et la conservation

du patrimoine culturel

et traditionnel

d' Erstein

 

.

Devenir membre

Vous souhaitez

devenir membre ?

C'est très simple : utilisez

notre formulaire de contact

pour obtenir davantage

d'informations. 

Nous serions ravis de pouvoir

vous souhaiter très bientôt

la bienvenue dans notre

association.

Nous vous attendons

avec impatience !

 

 

Ce site a été créé le

1er novembre 2012

par son webmestre

et propriétaire

Jean Louis Eschbach

 

Communiqués

 

 

ooOoo

 

 

L'Assemblée générale ordinaire de l'exercice 2016 aura lieu le

17 Mars 2017

à 20hoo

à la Salle Hanfroest

(près du stade)

 

 

 

ooOoo

 

 

Participation aux

Journées Européennes du Patrimoine

les 16 et 17 Septembre 2017

à Erstein

 

 

ooOoo

 

 

 

L'association a le plaisir de vous révéler qu'au courant de l'année 2017 elle va éditer un livre qui fait suite et finalise notre exposition "Mémoires du mondre agricole  d'Erstein" de 2014.

 

Nous vous tiendrons au courant de l'évolution de ce projet et de la probable souscription qui va être annoncée et lancée lors de  notre AG.

 

La date de parution est prévue pour les journées du patrimoine

 

 

 

ooOoo

 

 

Un projet d'exposition à l'Etapenstall est à l'étude pour la saison 2018-2019 . Le thème serait en relation avec la conception de la maison à colombage

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            Déjà

          visiteurs

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Le Vieil Erstein - Ersteiner Flecken