Photo Claude HEYM
Photo Claude HEYM
 

 

1696, Achat d'une petite cloche de 8 livres pour annoncer le début de la messe.

 

1698, 6 Juillet, traditionnelle procession vers Huttenheim. On note la présence de la statue Saint Martin et de sa bannière.

 

1699, Contrôle des comptes de la paroisse par le Curé de Geispolsheim mandaté par le Grand Chapitre. Installation de la nouvelle chaire. Impression de partitions de chants liturgiques : 1 florin et 2 schilling. Monsieur Frantzin, sculpteur sur pierre français à Strasbourg est chargé de réaliser un crusifix pour 150 livres en grès de Wasselonne (F.Frantzin réalisa en 1696 le sarcophage de Sainte Odile au Hohenbourg). En ce qui concerne le renouvellement du clocher, les négociations sont en cours. L'ancien clocher se situait à la verticale du croisement de l'axe du transept et de l'axe chœur-nef. Un registre des coûts de construction est ouvert par le conseil de fabrique. Monsieur Martin, fabriquant de briques à Krafft, a été sollicité, mais des mercenaires ont brûlé la briqueterie et ses stocks. Des maçons démolissent des colonnes sous l'ancienne tribune de l'orgue pour pouvoir y installer un passage pour l'entrée de la tour. Monsieur le Recteur et l'avoué vont chez le Vicaire-général pour solliciter l'autorisation de l'ouverture des travaux (déplacement des l'autels , démolition de l'ancienne tour . Celui-ci accorde l'autorisation et permet l'utilisation de pierres de démolitions de biens appartenant au Chapitre pour la reconstruction. Des négociations sont entreprises à Mutzig avec le tailleur de pierres Michel Zäpfel. Les pierres proviennent d'une vieille maison de Rosheim (leg Hans Georg Fischer), du vieux château de Benfeld et du château ruiné de Monsieur de Saint André à Osthouse. Maître d'œuvre de ces opérations de démolition et de transport : Johann Karl Logel. 14 Aoùt, pose de la première pierre. L e registre des débours laisse apparaître des coûts de 5 866 livres, 3 florins et 2 schillings.

 

1700, 12 Février, le Recteur, le Maire, l'Avoué et le menuisier de Monsieur de Richemont vont voir l'autel de Krafft afin de reproduire dans le même style l'autel que ce dernier va offrir à l'église paroissiale ; débours 1 livre. ...Hosties : 3400 petites et 900 grandes. 10 Janvier, Travaux pour la construction du clocher : donation par le Grand Chapitre d'une balustrade en pierre ajourée et qui est arrivée par bateau. 17 Mars, la couverture de l'église est remplacée jusqu'à la tour. 4 Juin, la charpente de la tour est montée. 10 Juin, le chef des travaux Dubois signale l'apparition de fissures dans la tour. L'architecte Franz dessine un plan de la tour défaillante. 3 Août, Monsieur Tarade, Directeur général des fortifications à Strasbourg vient expertiser la tour délabrée. Le conseil décide malgré-tout de poursuivre les travaux. Coût des travaux pour cette année : 5 186 livres, 16 schilling et 2 pfennig.

 

1701, 8 dons sont enregistrés dont ceux du Curé Felgener, du Curé Alstad, de l'avoué Wernikhauw, Johann Eberhard von Hoheneck etc... Egalement 4 « Quatre-temps » offert par Franz Bach. Peter Hugard, le savoyard, paye les dentelles.... Hermann Commine, le peintre, est chargé de rénover le crusifix, refaire les inscription et de réintégrer le tout. La tour branlante est démolie et doit être reconstruite du côté de la nouvelle entrée. Tarade a fait un nouveau plan pour la tour qui devrait être terminée dans les deux ans. Coût des travaux de l'année : 2570 livres et 10 schilling.

 

1702, Hermann Commine a restauré les deux tableaux du maître-autel. 9 Juin, Le maire et le Recteur sont chez le vicaire-général pour des affaires paroissiales. 27 Novembre, facture de Daniel Kopp l'aubergiste de la couronne, pour la pension des menuisiers, serruriers et maçons qui ont démonté, déplacé et remonté le maître-autel et l'orgue de l'église conventuelle vers l'église paroissiale. Coût des travaux 504 livres et 8 pfenning.

 

1703, Le crucifix de pierre commandé au sculpteur Frantzin est cherché à Strasbourg.

 

1704, Installation du Curé Johann Meyer (†1708 à Erstein)

 

1705, Impression d'une circulaire pour Pâques (ancêtre du bulletin paroissial)....pour une couronne et un ostensoir payé.....30 Décembre, Michel Walter pour des débours de voyage pour chercher à Rome des indulgences selon la demande du Recteur : 2 florins.

 

1706, 24 Septembre, salves d'honneur tirées lors de l'arrivée et du départ duVicaire-général : 13 livres et 4 schilling (NB – annotation en français sur la facture : « cela ne regarde pas la communauté, en tirer les conséquences,.... »). De même le Camérier (le Curé d'ici est « cammeriarus » du chapitre régional) présente la note pour l'embellissement floral de l'église et de l'entretien du Vicaire-général durant sa visite à la paroisse : 17 livres et 4 schilling.

 

1707, Sébastien Schmeltz, l'ancien Bourgmestre, laisse un leg à l'église de 100 livres. Le livre de comptes indique pour le 25 Avril l'église a reçu pour 3 livres d'offrandes. ... indique également l'acquisition pour 4 livres des imprimés destinés à informer des nouvelles directives pour la confession et la communion. A l'Ascension confectionné une couronne du Christ en romarin et acheté un ostensoir. 14 juillet, travaux de surélèvement du gros crucifix de pierre sur l'autel de Sainte-Anne. 1 Septembre, le peintre d'Ostheim, Nicola Blum, pour repeindre le crucifix de métal de l'église : 36 florins dépense dont la moitié est pris en charge par le bourg. Le même peintre pour restauration d'un antependiums devant l'autel de la croix. Le même également pour des dessins servant au catéchisme et à l'enseignement religieux à l'école. Claude Violland, un commerçant savoyard, pour un ornement d'autel (nappe) en soie blanche de Lyon : 18 florins. Ignace Bapst, maître de chœur, Michel Walter et Daniet Kopp, organistes, reçoivent une gratification en reconnaissance pour leur assiduité à assurer l'animation musicale des offices et processions : 12 florins (4 pour chacun). Antependium pour l'autel Saint Sébastien (appelé autrefois l'autel de tous les saints près de la cuve baptismale). Transport de 4 charrettes de pierres pour la construction de la tour et provenant de la carrière de Mutzig.

 

1708, Installation du Curé Johann Bungener (†1749 à Ertsein)de Knevelinhausen (Westfalen). Une soutane pour l'église : 7 florins. Indulgences provenant de Rome : 8 florins, 2 schilling et 6 pfennig.

 

1709, Reçu en héritage de feu le Curé Meyer, une chaise à placer en chœur et transept à l'église. Hosties : 4 600 petites.

 

1712, Réparation de l'orgue par le facteur Joseph Waltrin.

 

1714, 9 toises de corde pour le clocheton de l'autel. Paiement par l'avoué de 3 crucifix de pierre : 100 florins. Hosties : 5 200 petites.

 

1715, Pose des 3 croix : 4 schilling. Achat d'une horloge à 4 faces pour l'église. Egalement acheté de la corde pour la cloche de 9 heures. 3 Juin, contrat entre Peter Thumb (constructeur de l'abbaye d'Ebermünstrer) et la commune pour la reconstruction de la tour, contrat homologué par le Grand-Chapitre de Strasbourg le 22 Juin et portant sur les points suivants :

  1. Démolition du fronton arrière, y compris les fondations et creusement de nouvelles fondations.
  2. La population apporte son concours à l'édifications par institution de corvées (qui vont jusqu'au villages environnants).
  3. La tour doit s'élever à 115 pieds de son socle au casque et 65 pieds du casque à la croix.
  4. Les 4 côtés doivent être construits en pierre de taille qui puissent porter l'édifice.
  5. Sur le fronton une porte avec les plus beaux décors et deux portes latérales avec décors sobres.
  6. Les pierres de l'allée dont un grand nombre sont brisées sont à remplacer.
  7. Les matériaux sont livrés par la commune.
  8. Les honoraires de Peter Thumb se montent à 2 800 florins de Strasbourg.Les travaux devront commencer au plus tard pour le vendredi de la Pentecôte

2 Décembre, la commune envoie à l'intendant général une motion pour pouvoir emprunter pour pouvoir amener les travaux entamés jusqu'au bout (la nouvelle construction doit être entreprise sans faute car la nef menace de s'effondrer. La demande a été approuvée le 19 Décembre

 

1716, « Le Conseil provincial du pays de Bregentz, dépendant de Mgr l'Archevêque d'Autriche, se portent garant de l'architecte Peter Thumb, leur concitoyen, pour une durée de deux ans, et au regard de sa compétence reconnue par tous, son expérience sur ce type de chantier (construction d'églises et de clochers), assurent que celui terminera son ouvrage dans les règles et usages en vigueur. Cette garantie a été établie et signée par nous... » et sigillé par le sceau officiel du Conseil. Cette garantie que la tour va être construite a été établie le 17 Mars ... Mathis Lüffering, le couvreur, livre les ardoises pour la couverture du toit... Jacob Huber livre 4 cadrans. Dépenses de l'année 5 541 Florins, 3 Schilling. Pour les places dans l'église paroissiale il a été délivré 176 livres. Le tableau près du mont des oliviers a été décroché.

 

1717, 26 Janvier, reçu d'un habitant de Geispolsheim le payement d'une amende 1 livre. De même, le 29 Octobre une amende d'un juif de Bolsenheim

1720, Confirmation des enfants par l'Archévèque : coût 210 livres 17 schilling. Hostie 6 100. Ont été acquises 3 nouvelles ... pour le maître-autel. Pour une nouvelle soutane: 12 florins et 9 schilling.

 

1722, Le facteur d'orgue, Joseph Waltrin, installe un nouveau pédalier à l'orgue (ajout d'une Pédale de 2 Jeux). Un expert évalue les deux autels latéraux du chœur en vue de travaux ultérieurs à la demande du Recteur. Le sculpteur Meyer de Sélestat reçoit 280 florins pour le nouvel autel de la Mère de dieu. Peter Thumb perçoit 200 livres comme convenu.

 

1725, Incendie monstre à Erstein. La commune promet, sur les deniers municipaux, de faire lire, tous les ans, une messe à Saint Florian.

 

1727, Johann Caspar Bittel, peintre de Sélestat, rénove l'autel à côté de l'autel des Saintes Femmes. ½ livre de cire fabriquée à l'ancienne pour l'autel de Saint Martin.

 

1728, Pour la construction de l'autel de Saint Joseph : 10 florins. Au peintre Bittet pour la renovation de l'autel de la croix : 245 florins.... A Dexler, pour le remplacement de colonnes torsadées, atteintes par le ver, de l'autel Saint Joseph : 12 schilling. ... A Bittet pour les deux nouveaux tableaux de l'autel Saint-Joseph,... à Will, peintre d'art de Sélestat, pour... Dernier payement à Peter Thumb : 100 livres.

 

1729, Vente de l'ancienne orgue de l'église patroissiale, qui ne sert plus, à Monsieur Delpy. Réparation des affuts des canons utilisés lors des salves de la fête « Corpus Christi ».

 

1731, Nouvel maître-autel pour 520 Florins. Au peintre pour les nouvelles peintures du nouvel autel : 75 florins. Pour une nouvelle image en bois de la Mère de Dieu : 26 Florins. Hosties 6 500.

 

1733, Vente de l'ancien Maître-autel le 05 Juin à la paroisse d'Achenheim pour 85 florins.

 

1734, Réalisation d'un petit ciel pour le maître-autel.

 

1735, Acquisition de deux ciboires en argent.

Photo de Claude HEYM

 

Notre devise:

 

Conserver le passé,

dans le présent,

pour pouvoir le transmettre

au futur

 

 

Pour nous trouver

 

 

Association

Le Vieil Erstein

Un rund um's Kanton

 

Adresse

1, Place de l'

Hôtel de Ville

67150 - Erstein

 

06 86 56 40 68

 

 

Association

pour la préservation

et la conservation

du patrimoine culturel

et traditionnel

d' Erstein

 

.

Devenir membre

Vous souhaitez

devenir membre ?

C'est très simple : utilisez

notre formulaire de contact

pour obtenir davantage

d'informations. 

Nous serions ravis de pouvoir

vous souhaiter très bientôt

la bienvenue dans notre

association.

Nous vous attendons

avec impatience !

 

 

Ce site a été créé le

1er novembre 2012

par son webmestre

et propriétaire

Jean Louis Eschbach

 

 

 

déja

visiteurs

 

 

 

 

Communiqués

 

L'Assemblée générale ordinaire de l'exercice 2016 a eu lieu le

17 Mars 2017

à 20hoo

à la Salle Hanfroest

(près du stade)

 

Nous avons un nouveau Président

Guy HANSEN

 

 

 

ooOoo

 

 

Participation aux

Journées Européennes du Patrimoine

les 16 et 17 Septembre 2017

à Erstein

 

 

ooOoo

 

 

 

L'association a le plaisir de vous révéler qu'au courant de l'année 2017 elle va éditer un livre qui fait suite et finalise notre exposition "Mémoires du mondre agricole  d'Erstein" de 2014.

 

Nous vous tiendrons au courant de l'évolution de ce projet et de la probable souscription qui va être annoncée et lancée lors de  notre AG.

 

La date de parution est prévue pour les journées du patrimoine

 

 

 

ooOoo

 

 

Projets de la

nouvelle équipe

 

 

Un projet d'exposition à l'Etapenstall est à l'étude pour la saison 2018-2019 Le thème serait en relation avec la conception de la maison à colombage

 

 

ooOoo

 

 

Un projet de refonte de notre site internet est en cours de réflexion et débouchera sur une nouvelle proposition au courant  2018

 

 

ooOoo

 

 

Un projet de permanence mensuelle est à l'étude dans le but de rendre notre équipe dirigeante plus proche de la base et, par la même, de créer une nouvelle synergie.

 

 

ooOoo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      Stop limite

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Le Vieil Erstein - Ersteiner Flecken