Photo Claude HEYM
Photo Claude HEYM
 

 

Chronique de la cure et de l’église

SAINT-MARTIN d’Erstein

de 1314 à 1789

par l’Abbé Friedel

.

Cette chronique est issue de documents officiels et d'extraits des livres de comptes de la Paroisse Saint-Martin, recherches effectuées par l'Abbé Friedel pour son livre « Der Flecken Erstein ». Il est à noter que certains documents ont été difficiles à lire ou partiellement endommagés. Des trous dans les textes (....) matérialisent les passages manquants. Ceux–ci rendent parfois très difficile la compréhension du texte et de par là il en résulte une traduction approximative ou interprétée (texte original en allemand). La chronique n'est pas régulière et présente parfois des sauts de plusieurs années. Ont été rajoutés au texte initial les années d'installations des nouveaux Curés pour une meilleure compréhension dans la continuité.

 

La chronique débute avec l'année :

 

1314. Charte d'avril 1314, établie par Jean XXII et 12 évêques dont Dominicus Gradensis, Patriarche, Isenardus Antiochenus, Patriarche, Petrus Ragusinus, Raymundus Adrianopolitanus, ces deux derniers archevêques, Guillelmus Tartarorum, Raymundus Hopotenorum, Laurentius Vaciensis, Guillelmus Cunamensis, Andreas Croënsis, Petrus Narniensis, Petrus Achilonensis, Jacobus de Cabano, ces huit derniers évêques , crée la paroisse d'Erstein et mettent l'église sous le haut patronage de Saint Martin. Il accordent une indulgence de quarante jour aux donateurs et communiants pour les saints jours suivants : fête patronale de Saint-Martin, Noël, Circoncision du Seigneur, Epiphanie, Vendredi-saint, Lundi de Pâques, Pentecôte, Ascension, Assomption, tous les jours dédiés aux Apôtres et aux Evangélistes, les jours dédiés à Saint-Michel, Saint-Laurent, Saint-Sixte, Saint-Urbain, Sainte Marie-Madeleine, Sainte-Catherine, Sainte-Marguerite, Sainte-Batrbe, Sainte-Agathe, les 11000 vierges, la Toussaint, le Jour des morts, jours où les reliques seront présentes dans l'église. Cette charte est authentifiée par 12 sceaux (G.2918.1).

 

1318. L'Evêque Jean de Dürpheim confirme le 10 Juin 1318 la charte de 1314, sans cependant aborder les jours et circonstances où le croyant pouvait obtenir des indulgences par sa présence aux offices.

 

1334. Hermann de Geroldseck, Recteur de l'Eglise d'Erstein, convient avec la Ville d'Erstein, représentée par le Prévôt Berthold Swarber, d'un rapprochement avec Conrad de Geispolsheim.

 

1432. Le Vicaire Général des évêchés de Strasbourg et de Bâle, Heinricus Ep. Sigenensis, consacre, dans l'église paroissiale, deux autels dédiés à Saint Jean-Baptiste et à Saint Jean l'évangéliste. Il accorde au même moment 40 jours d'indulgence aux fêtes de ces saints ainsi qu'à celle de la Vierge Marie.

 

1443. Le Gentilhomme Claus Dutschmann, lège à l'église d'Erstein un rente annuelle de 15 Schilling d'argent pour le salut de son âme. En contrepartie il obtient 4 messes annuelles, une chantée, trois lues, à l'autel Sainte-Anne.

 

1474. Bernhard Bock von Böcklin lège une rente annuelle d'une livre pour laquelle des messes et des vêpres seront tenues pour le salut de son âme.

 

1495, Installation du Curé Mathias Letscher.

 

1517. La municipalité d'Erstein vend pour 50 Florins une rente de 2 Florins au Chapitre de la Cathédrale. L'argent doit être employé pour l'église Saint Martin et la cure d'Erstein afin de la prémunir des conséquences de dégâts qui pourraient survenir.

 

1518, Installation du Curé Johann Lois.

 

1525. Le jeudi après le 2 février a été renouvelé, d'une façon compétente, l'inventaire des biens appartenant à l'église paroissiale Saint-Martin.

 

1530. Selon le nouveau règlement de police mis en vigueur à Erstein, c'est à la commune de faire actionner la cloche des heures.

 

1535-1575. Le 4 février 1535 et le 16 décembre 1575 est révisé le registre paroissial de la dîme (selon un manuscript déposé aux archives départementales de Strasbourg 782).

 

1541. Installation du Curé Mathis Sittich.

 

1541-1564. Les revenus du couvent et de l'église paroissiale se composent comme suit: pour les fruits 80 quart et 5 sester, donations : 10 livres, 2 schilling, 23 pfennig, autres revenus dont baux et offrandes : 37 livres, 3 schilling et 11 pfgennig.

 

1555, Installation du Curé Blaisius Störitz.

 

1558, Installation du Curé Marcellus Sonn.

 

1591. 21 février, renouvellement de l'inventaire des biens propres à l'église paroissiale.

 

1595, Installation du Curé Johann Wolff.

 

1600. Dans les comptes de l'église paroissiale : Revenus : 216 livres, 5 schilling, 6 pfennig, Dépenses 29 livres, 2 schilling, 2 pfennig et 1 denier.

 

1603. Dans les comptes de l'église paroissiale : pour Pâques utilisé 700 petites hosties. Installation du Curé Johann Muller (†1613).

 

1604. Dans les comptes de l'église paroissiale : achat d'une tarière utilisable pour la confection des tombes. Rémunération d'un peintre de Fribourg pour la rénovation des peintures de deux autels et de la chaire : coût 5 livres et 10 schilling.

 

1606. Quelques extraits du livre des comptes Herrn Jacob vom Chrisam (les religieux sont toujours appelés révérencieusement « Herr ») est à chercher à Uttenheim.... 4 deniers les frais d'extrème-onction.......pour le vin bu lors de la fête de Jean l'évangéliste,....Jacob Orthl, relieur à Saverne, pour un livre de messe dit de Strasbourg : 3 livres.

 

1608,...La dîme sur la récolte des noix rapportera beaucoup cette année. Les noyers ploient sous leurs fruits surtout du côté des aue (prairies inondables), à la Krafft, dans le village, sur la route de Schaeffersheim.....

 

1609, Jacques Krangler ( ?), sculpteur sur bois de Sélestat réalise un visage du Christ pour le Saint-Sépulcre. Philippe Schmalz peintre, également de Sélestat, le met en polychromie.

 

1610, Au vu de la situation de conflit et d'insécurité, la municipalité décide de transférer les registres communaux et les objets précieux du culte vers Sélestat. Ceux-ci y sont emmenés par barque dans deux barriques de 2 ohm bien étanches pour éviter des dégâts par les eaux. La paroisse a du payer les frais d'octroi à Kogenheim.

 

1612, Livraison d'un Christ crucifié en bois destiné à être placé au-dessus de l'autel principal du choeur (ndla -il y est toujours actuellement) . Il a été réalisé par le sculpteur sur bois Sébastien Tradhäuser de Molsheim.

 

1613, Installation du Curé Josia Giesser. Les volailles offertes en offrande en nature seront sacrifiées sur l'autel extérieur puis données aux nécessiteux.

 

1614, 11 Août. Départ du chapelain. Une réunion est organisée avec l'évêque pour en demander le remplacement et accessoirement un deuxième ; en vain car le chapelain ne fut nommé que quelques années plus tard.

 

1615, Deux élèves du séminaire de Molsheim sont venus renforcer la chorale durant la semaine sainte. Un nouveau rideau de cuir a été installé pour protéger le maître-autel. Pour son usage, le Chapitre de Strasbourg a autorisé le Curé, à emprunter des livres saints dans la bibliothèque du couvent. C'est le prévôt qui est chargé du contrôle des emprunts.

 

1617, Le peintre Jean Hartmann de Strasbourg livre un tableau représentant le sauveur en croix avec sa couronne d'épines, veillé par les saintes femmes et 4 anges. De même, il a été célébré la messe d'enterrement du fils de Pierre Wernikhaw l'ancien instituteur et organiste de la paroisse.

 

1620, Réparation du crucifix de bois du cimetière. Remplacement d'éléments vermoulus. Il a été ajouté deux portes et une clôture autours du cimetière. La cure sera dotée annuellement de 20 sacs de seigle par l'archiprêtre du Chapitre.

 

1621, Le logement du chapelain dans la cure a été entièrement rénové.

 

1623, Décision du grand chapitre de Strasbourg : l'église paroissiale doit être restaurée et agrandie dans le style prévu. Les pierres utilisées pour ces travaux auraient été prélevées dans la ruine du couvent de Niedermunster (D.Albrecht dans « histoire du Hohenburg » page 401). En l'absence d'un chapelain, le conseil de fabrique a été recruté et payé deux jeunes hommes pour assurer le chant liturgique des jeunes et l'encadrement des enfants lors des messes dominicales.

 

1624, Pour la cloche de la chapelle Saint Michel.....30 miches de pain ont été utilisées par les charpentiers lors de la rénovation de la charpente et de la couverture de l'église. Ont été également construites deux tours pour abriter les cloches. Coût des travaux 891 livres 7 schilling et 4 pfennig.

 

1625, Nouvelles directives du Curé concernant l'organisation et la bonne marche de l'église. Revient à l'ordre du jour le problème du prie-Dieu de la Hohenecker (Vve Eberhards von Hoheneck).

 

1627, 10 Mars - Courrier de l'instituteur Wernikhaw au Grand Chapitre de Strasbourg : il rappelle celui-ci à ses reponsabilités et prévient qu'il devient vraiment nécessaire à Erstein d'assurer le catéchisme, du dimanche et des jours de fête, à la jeunesse chrétienne du lieu. Il termine en indiquant qu'il devient vraiment indispensable de nommer un chapelain pour cet usage.

 

1627, 15 Août – La réponse assez sêche du Chapitre n'a pas tardée. Considérant que le Curé Giesser avait reçu l'ordre, et déjà maintes fois averti oralement, de ne pas se plaindre ni d'inciter les autres à le faire, de devoir assurer l'enseignement religieux lui-même et d'assurer consciencieusement sa tâche sans faillir. Si le chapitre recevait encore une plainte à ce sujet, il se fait fort de le remplacer par quelqu'un de plus compétent et assidu à sa tâche. (C'est bien ce qui a dû arriver car le Curé Giesser a été remplacé la même année).

 

1627, Installation du Curé Alexander Alstadt †1637) originaire de Cologne.

 

1628, La grande cloche a été amenée à Strasbourg pour réparation.

 

1630, Acquisition chez Eberhard Zeltner, libraire de Strasbourg d'un nouveau livre de chant. Une petite cloche de messe de 12,5 livres est achetée.

 

1632, Remplacement de quatre éléments de la clôture.

 

1633, Anno 1633 liber hic a enilitibus Regis Sueconum fuit transiatus Argentinam, tandem post annos aliquot indagatus et redemptus sic dilaceratus restituebat anno .

 

1642. (Inscription dans le registre des baptèmes de 1619-1665 Archives départementales du Bas-Rhin).

 

1637, Installation du Curé Georges Mathias d'Epfig (†1646).

 

1638. Décision prise par le conseil de fabrique de faire réaliser une pierre funéraire pour feu le Curé Alstadt.

 

1643, Dépenses du livre des comptes de la paroisse: achats d'un livre de chants allemands, ....note du teinturier,....un rideau pour le maître-autel et un autre pour masquer le coffre aux sacrements, ...du vin de messe pour Pâques, ....frais de nettoyage de l'autel, ...gratification pour les 6 jeunes qui chantent toute l'année dans la chorale, ....note de frais des maçons qui ont surélevés la pierre tombale, ....le chœur a été réparé et repeint, ....achat de vin de messe pour la Pentecôte, ...pour boire à l'auberge « zum Rössel » durant le montage et démontages des reposoirs de la fête-Dieu, ....achat de vin de messe pour la toussaint et noël.

 

1644 ; Dépenses du livre des comptes de la paroisse: frais de serrurier pour la confection de deux barres à rideaux pour les autels externes,.... du bois pour les échafaudages de la tour,... l'instituteur pour les cours qu'il donne aux enfants des pauvres,... impression à Strasbourg de 200 exemplaires d'un texte avec chants 16 schilling 8 pfennig,.... Pour la fabrication et l'installation de cadrans solaires.

 

Photo de Claude HEYM

 

Notre devise:

 

Conserver le passé,

dans le présent,

pour pouvoir le transmettre

au futur

 

 

Pour nous trouver

 

 

Association

Le Vieil Erstein

Un rund um's Kanton

 

Adresse

1, Place de l'

Hôtel de Ville

67150 - Erstein

 

06 86 56 40 68

 

 

Association

pour la préservation

et la conservation

du patrimoine culturel

et traditionnel

d' Erstein

 

.

Devenir membre

Vous souhaitez

devenir membre ?

C'est très simple : utilisez

notre formulaire de contact

pour obtenir davantage

d'informations. 

Nous serions ravis de pouvoir

vous souhaiter très bientôt

la bienvenue dans notre

association.

Nous vous attendons

avec impatience !

 

 

Ce site a été créé le

1er novembre 2012

par son webmestre

et propriétaire

Jean Louis Eschbach

 

 

 

déja

visiteurs

 

 

 

 

Communiqués

 

L'Assemblée générale ordinaire de l'exercice 2016 a eu lieu le

17 Mars 2017

à 20hoo

à la Salle Hanfroest

(près du stade)

 

Nous avons un nouveau Président

Guy HANSEN

 

 

 

ooOoo

 

 

Participation aux

Journées Européennes du Patrimoine

les 16 et 17 Septembre 2017

à Erstein

 

 

ooOoo

 

 

 

L'association a le plaisir de vous révéler qu'au courant de l'année 2017 elle va éditer un livre qui fait suite et finalise notre exposition "Mémoires du mondre agricole  d'Erstein" de 2014.

 

Nous vous tiendrons au courant de l'évolution de ce projet et de la probable souscription qui va être annoncée et lancée lors de  notre AG.

 

La date de parution est prévue pour les journées du patrimoine

 

 

 

ooOoo

 

 

Projets de la

nouvelle équipe

 

 

Un projet d'exposition à l'Etapenstall est à l'étude pour la saison 2018-2019 Le thème serait en relation avec la conception de la maison à colombage

 

 

ooOoo

 

 

Un projet de refonte de notre site internet est en cours de réflexion et débouchera sur une nouvelle proposition au courant  2018

 

 

ooOoo

 

 

Un projet de permanence mensuelle est à l'étude dans le but de rendre notre équipe dirigeante plus proche de la base et, par la même, de créer une nouvelle synergie.

 

 

ooOoo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      Stop limite

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Le Vieil Erstein - Ersteiner Flecken