Photo Claude HEYM
Photo Claude HEYM
 

.

1690 La porte « supérieure » s'appelle dorénavant « porte de

Sélestat »et la porte inférieure ou Grendeltor «porte de Strasbourg»; à proximité du pont sur l'lll est placée la «porte de Brisach ».

 

Le long du Rhin sont placés 200 postes militaires dont 47 redoutes pour empêcher toute traversée de troupes ennemies. Dans le ban d'Erstein il y avait quatre fortins de ce genre (en forme d'étoile à 4 ou 5 branches avec rempart et fossé ou simplement une clôture avec palissades). Au centre un blockhaus avec poêle et pièce de séjour pour 8 à 10 paysans. Ces gardes étaient relevés tous les 8 jours. Ils devaient prévoir armes et munitions. Le bois de chauffage était fourni en hiver par l'entrepreneur).

 

1694 à 1695  Construction de la « Grabenmuhl ». Son premier

meunier exploitant est André FAERENBACH originaire de Werde (Matzenheim). La « Lohmuhl » est citée à la même époque et appartenait à la famille GRÖB.

(Photo DNA)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1697 Les travaux militaires exécutés au Rhin donnent du travail à bien des gens. On signale des travaux à la maison d'étape (En 1736 sera achetée, une maison d'étape, à Christian MILTENBERGER pour 2.000 livres.)

 

1708 En cette année 39 régiments ou bataillons à pied,

3 régiments de dragons, 6 régiments à cheval, en tout 48 régiments sont passé par l'étape d' Erstein. Le secrétaire de mairie a rédige 1.953 «feuilles de route».

Photo - Magazine Trait d'union

1715  Maître Pierre THUMB

construit le clocher de l'église St Martin.

 

1744 LOUIS XV est à Strasbourg

et traverse le ban d'Erstein.

 

1750 Martin STÄUBEL d'Erstein

a l'autorisation d'être l'affineur d'or (orpailleur) sur le Rhin dans le district d'Erstein.

 

1757 On mentionne « Le nouveau

canal à Kraft » Est-ce déjà le Murgiessen ?

 

1760 Naissance à Erstein

du futur général François Joseph OFFENSTEIN, baron de l'Empire.

 

1761 Nouveau pavage des rues avec des pierres de Boersch

.

1769 Sur ordre de l'intendant royal les maisons du bourg sont

numérotées (en raison des nombreux cantonnent de troupes) pour faciliter la répartition chez l'habitant.

 

1771  Construction de l'orgue de l'église Saint Martin qui originalement

était installée dans l'église des dominicains de Guebwiller et fut réalisé par Silbermann.

La partie instrumentale a été réalisée en 1914 par Roethinger Edmond Alexandre, est classée monument historique au titre d'objet en 1996

 

1772 Une brigade de maréchaussée est transférée à Erstein Les

prisons dans les portes de la ville sont archicombles en raison des déserteurs.

(Archives municipales)

1776 La porte de Sélestat est reconstruite (plan réalisé par

Christiani, inspecteur particulier des Ponts et Chaussées). L'entrepreneur Martin STEIBEL est natif d'Erstein; les pierres proviennent d'Ottrott Dépense de 3.320 livres.

(Archives municipales)

1777  Construction par Jean François BURGER de la villa à son nom (rue de la Rebmatt).

 

1783  Des pierres d'Ottrott pour la nouvelle porte de Strasbourg (plan de Vautrin de St Urbain).

 

.

Erstein sous la révolution et l’empire (de 1789 à 1814)

 

5 mai 1789 Réunion des Etats Généraux à Versailles. Cet

événement est le point de départ de la Révolution. La population d'Erstein est entraînée dans le tourbillon de ces évènements. La tête de la municipalité changea plusieurs fois. La partie la plus pauvre s'enflamma. La grande majorité des habitants eurent une position neutre qui le plus souvent se caractérise par une résistance passive.

 

Pour consulter le docu - ment, cliquez sur l'image (Photo Gallica BNF)

 

9.06.1789   Les « Cahier de doléances »

présenté par la communauté d'Erstein à la « Seigneurie ».

Erstein a connu juste avant la Révolution son « cas », celui de Burger. Depuis 1783 ce dernier occupait le double poste de prévôt (Schultheiss) et de secrétaire du bourg (Fleckenschreiber). Par la création de la municipalité la position de Burger provoqua des rivalités continuelles et il dut finalement quitter Erstein fin 1788 (il acquit en 1792 le « Englische Hof » près de Bischheim) fut arrêté en 1793, conduit a Paris, mais revint pour devenir en 1800 conseiller de la préfecture du Bas-Rhin.

Fin 1789 Erstein compte environ 2.800 habitants. Création de la

« Garde Nationale », NEFF étant le Major, Francois Joseph OFFENSTEIN (futur général) le chef de la compagnie.

 

1790 Erstein devient le chef-lieu du canton (les mêmes

communes sauf Westhouse).

 

01.02.1790 Élection du premier Maire, le citoyen KUHN (1790-1791) auquel

succédèrent les citoyens RAPP (1791), HAUSS (1792), André KOPFF (1793-1798). Erstein fait partie de l'un des trois districts du département du Bas-Rhin, Sélestat et du sous-district de Benfeld.

 

12.12.1790, Le curé BACCARA du haut de la chaire il avait

fustigé le directoire de Strasbourg, composé, selon lui, en grande partie de « luthériens ».

 

06.03.1791 Le cardinal de ROHAN, Evêque de Strasbourg, ayant

défendu à son clergé de prêter le serment à la constitution civile, Brendel est désigné comme son successeur. Le Curé BACCARA d'Erstein refuse de reconnaître BRENDEL comme son évêque.



(Extrait de l'Histoire des Provinces de France: L'Alsace - Pierre Watrin et Franzl Wagner)

06.08.1791  Des «sans culottes» anticléricaux traversent

Erstein. Le vicaire RUMPLER est sérieusement blessé. Le recteur BACCARA et VONDERSCHEER, l'autre vicaire, se cachent, mais reviennent le 18.

 

14.09.1792  La loi qui bannit les prêtres «non jureurs » ayant été

publiée le 26 août, le Recteur BACCARA quitte Erstein.

 

24.09.1792  Les commissaires JAMETTE et BARBIER exigent la

remise des cloches d'Erstein (une seule des 4 cloches pouvait rester sur place; comme cette dernière était fêlée, on l'échangea à Sélestat contre une autre). Le transport des cloches réquisitionnées à la fonderie de Strasbourg se fit par l'lll.

 

Fin 1792  Création de l'Etat-Civil. Henri Sébastien

BRAUNEISEN fût chargé de tenir les registres

 

30.01.1793  Dans les églises d'Erstein les autels, les crucifix et

les images pieuses sont enlevés. L'église abbatiale fut transformée en magasin à fourrage. L'église Saint Martin reçu le nom de « temple de la raison ».





 

 

(Suite)

Photo de Claude HEYM

 

Notre devise:

 

Conserver le passé,

dans le présent,

pour pouvoir le transmettre

au futur

 

 

Pour nous trouver

 

 

Association

Le Vieil Erstein

Un rund um's Kanton

 

Adresse

1, Place de l'

Hôtel de Ville

67150 - Erstein

 

06 86 56 40 68

 

 

Association

pour la préservation

et la conservation

du patrimoine culturel

et traditionnel

d' Erstein

 

.

Devenir membre

Vous souhaitez

devenir membre ?

C'est très simple : utilisez

notre formulaire de contact

pour obtenir davantage

d'informations. 

Nous serions ravis de pouvoir

vous souhaiter très bientôt

la bienvenue dans notre

association.

Nous vous attendons

avec impatience !

 

 

Ce site a été créé le

1er novembre 2012

par son webmestre

et propriétaire

Jean Louis Eschbach

 

 

 

déja

visiteurs

 

 

 

 

Communiqués

 

L'Assemblée générale ordinaire de l'exercice 2016 a eu lieu le

17 Mars 2017

à 20hoo

à la Salle Hanfroest

(près du stade)

 

Nous avons un nouveau Président

Guy HANSEN

 

 

 

ooOoo

 

 

Participation aux

Journées Européennes du Patrimoine

les 16 et 17 Septembre 2017

à Erstein

 

 

ooOoo

 

 

 

L'association a le plaisir de vous révéler qu'au courant de l'année 2017 elle va éditer un livre qui fait suite et finalise notre exposition "Mémoires du mondre agricole  d'Erstein" de 2014.

 

Nous vous tiendrons au courant de l'évolution de ce projet et de la probable souscription qui va être annoncée et lancée lors de  notre AG.

 

La date de parution est prévue pour les journées du patrimoine

 

 

 

ooOoo

 

 

Projets de la

nouvelle équipe

 

 

Un projet d'exposition à l'Etapenstall est à l'étude pour la saison 2018-2019 Le thème serait en relation avec la conception de la maison à colombage

 

 

ooOoo

 

 

Un projet de refonte de notre site internet est en cours de réflexion et débouchera sur une nouvelle proposition au courant  2018

 

 

ooOoo

 

 

Un projet de permanence mensuelle est à l'étude dans le but de rendre notre équipe dirigeante plus proche de la base et, par la même, de créer une nouvelle synergie.

 

 

ooOoo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      Stop limite

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Le Vieil Erstein - Ersteiner Flecken