Photo Claude HEYM
Photo Claude HEYM
 

 

1291 Les privilèges de la ville sont confirmés par Jean de WERD.

 

1300 Sigismond de WERD (son fils) épouse Adélaïde de

BLAMONT et réside à Erstein dans la « Kirschburg ».



(Photo - Wikidepia)

Le blason d'Erstein traduit la dualité : à gauche (pour l'observateur) celui du Landgrave de WERD (qui deviendra par la suite celui du département du Bas-Rhin), à droite la facade de l'église du couvent avec deux portes. Deux tours dominent la facade, celle de gauche est étroite à trois étages et deux fenêtres à arc en plein cintre. Le toit en pavillon est surmonté d'une croix. Celle de droite, plus massive n'a que deux étages, une fenêtre au premier et deux au second Le toit à la forme d'un dôme surmonté d'une pomme.

1308 A la mort du fils de Jean de WERD, Sigismond, la ville est

vendue au comte Jean de HABSBURG-LAUFFENBURG époux de Agnes de WERD pour la somme de 1 100 -Marks en argent.

 

1321 Revente pour 1 160 Marks d'argent des bénéfices de la

ville par Jean de HABSBURG-LAUFFENBURG à Ulrich de WERD (oncle de Sigismund). Pour payer cet achat Ulrich fait un emprunt auprès des juifs de Stasbourg et demande aux bourgeois d'Erstein de cautionner. Il connaît de grosses difficultés financières (à la suite d'une épidémie de peste suivie d'une terrible famine). Ainsi les Ersteinois devront éponger les dettes du Landgraf avec les revenus propres de la ville. Ulrich, malgré ses engagements, ne respecte pas les libertés accordées par Sigismund en 1303. Sous la contrainte de grand seigneurs il doit reconnaître en 1325 les immunités du contrat de 1303 et renoncer à titre personnel aux ressources de la ville au-delà des sommes fixées.

 

Original de la charte (Photo DNA 4/7/2012)

28.03.1303  

II confirme les droits de la ville d'Erstein. Erstein avait obtenu les droits d'une ville c'est à dire le droit de marché, d'élever des fortifications et d'avoir des armoiries. Le marché se tenait dans l'actuelle rue du Vieux-Marché. Le Maire et les échevins furent installés comme tribunal local.

 

1325 Ulrich paye les 580 Marks

restant aux Juifs, mais les problèmes continuent. C'est à cette époque que Walter II de GEROLDSECK (seigneur d'un château près de Lahr, en pays de Bade) chevalier pillard qui avait construit près de Gerstheimune forteresse; la « Schwanau », pris de plus en plus d'influence sur la ville. Se sentant en force, il se permit de barrer la vallée du Rhin et de soumettre tout le trafic à des droits de péage.



(extrait du Journal historique de l'Alsace - Henry Riegert 1978)

1329 Revente de la ville à Burkhard de HORBOURG pour 1.300 Marks en

argent. Burkhard de HORBOURG et Walter de GEROLDSECK, seigneur brigand, s'installent à Erstein et à Gerstheim. Leur façon de vivre " retrace une bien triste époque. Walter de GEROLDSECK fait arraisonner les bateliers sur le Rhin, il rançonne les commerçants, pille sans foi ni loi. Les prisonniers qui ne paient pas la rançon fixée sont condamnés à mourir de faim dans les oubliettes du château de Schwanau - Ainsi le nouveau seigneur d' Erstein aura causé la perte d'Erstein.

Les combats font rage sur le Graben......... (extrait du Journal historique de l'Alsace - Henry Riegert 1978)

Au matin de ce Vendredi-Saint 1329, l'armée des Strasbourgeois, forte de 2.000 hommes donne l'assaut à Erstein, pénètrent dans Erstein par plusieurs brèches dans les murs et malgré une résistance acharnée la ville est prise. Ils y installent une troupe d'occupation. Les remparts furent rasés.

Première guerre avec armes bactériologiques......... (extrait du Journal historique de l'Alsace - Henry Riegert 1978)

1.06.1333

Les Strasbourgeois assiègent la Schwanau et l'obligent à capituler au bout de 5 semaines de siège. Ils ont remporté la décision après avoir catapulté des tonneaux remplis des excréments apportés depuis Strasbourg qui ont contaminés eaux et nourritures. Le château fut entièrement détruit. Les défenseurs, sauf les nobles, furent passés par les armes.



(extrait du Journal historique de l'Alsace - Henry Riegert 1978)

23.06.1334

La paix est signée. Le 20 novembre de la même année, Walter de GEROLDSECK et ses fils font savoir que la ville d' Erstein restera provisoirement entre les mains des Strasbourgeois. L'ancien détenteur de la créance communale d'Erstein, le prévôt strasbourgeois Claus ZORN, est chargé de l'administration de la ville.



(extrait du Journal historique de l'Alsace - Henry Riegert 1978)

24.09.1335 Claus ZORN confirme

par lettre et sceau les droits de la Ville d'Erstein de 1303. La seule défense de la ville était donc le fossé (encombré par endroits de déblais qui furent enlevés). Jean de WERD, chanoine d'Erstein, fait reconstruire à ses frais une partie des remparts. Quant aux trois portes détruites, elles furent reconstruites. Le comte d' OETTINGEN est l'héritier du dernier de WERD.



1359 Ce comte d' OETTINGEN revend la ville à l' évêque de

Strasbourg, Jean de LICHTENBERG. Jusqu'en 1472 Ersteinrestera ville épiscopale.

 

05.09.1360 L'empereur Charles IV ratifie la vente du fief

mouvant de l'Empire: titre et dignité d'un landgrave avec la ville d'Erstein passent à l'évêque de Strasbourg.

 

 

 

(Suite)

Photo de Claude HEYM

 

Notre devise:

 

Conserver le passé,

dans le présent,

pour pouvoir le transmettre

au futur

 

 

Pour nous trouver

 

 

Association

Le Vieil Erstein

Un rund um's Kanton

 

Adresse

1, Place de l'

Hôtel de Ville

67150 - Erstein

 

06 86 56 40 68

 

 

Association

pour la préservation

et la conservation

du patrimoine culturel

et traditionnel

d' Erstein

 

.

Devenir membre

Vous souhaitez

devenir membre ?

C'est très simple : utilisez

notre formulaire de contact

pour obtenir davantage

d'informations. 

Nous serions ravis de pouvoir

vous souhaiter très bientôt

la bienvenue dans notre

association.

Nous vous attendons

avec impatience !

 

 

Ce site a été créé le

1er novembre 2012

par son webmestre

et propriétaire

Jean Louis Eschbach

 

 

 

déja

visiteurs

 

 

 

 

Communiqués

 

L'Assemblée générale ordinaire de l'exercice 2016 a eu lieu le

17 Mars 2017

à 20hoo

à la Salle Hanfroest

(près du stade)

 

Nous avons un nouveau Président

Guy HANSEN

 

 

 

ooOoo

 

 

Participation aux

Journées Européennes du Patrimoine

les 16 et 17 Septembre 2017

à Erstein

 

 

ooOoo

 

 

 

L'association a le plaisir de vous révéler qu'au courant de l'année 2017 elle va éditer un livre qui fait suite et finalise notre exposition "Mémoires du mondre agricole  d'Erstein" de 2014.

 

Nous vous tiendrons au courant de l'évolution de ce projet et de la probable souscription qui va être annoncée et lancée lors de  notre AG.

 

La date de parution est prévue pour les journées du patrimoine

 

 

 

ooOoo

 

 

Projets de la

nouvelle équipe

 

 

Un projet d'exposition à l'Etapenstall est à l'étude pour la saison 2018-2019 Le thème serait en relation avec la conception de la maison à colombage

 

 

ooOoo

 

 

Un projet de refonte de notre site internet est en cours de réflexion et débouchera sur une nouvelle proposition au courant  2018

 

 

ooOoo

 

 

Un projet de permanence mensuelle est à l'étude dans le but de rendre notre équipe dirigeante plus proche de la base et, par la même, de créer une nouvelle synergie.

 

 

ooOoo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      Stop limite

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Le Vieil Erstein - Ersteiner Flecken