Photo Claude HEYM
Photo Claude HEYM
 
(Photo DNA 4/7/2012)

 

 

 

 

 

Histoire Locale

 

Bien qu'elle soit maintenant ouverte au reste de l'Europe, l'Alsace a longtemps vécu repliée sur elle-même en raison de son histoire et de ses frontières naturelles qui l'isolaient. Ses habitants ont réussi à préserver leur particularisme, leur culture unique et leurs traditions, par réaction aux ballottages entre deux nations rivales. Aujourd'hui, il existe toujours un mouvement autonomiste alsacien, qui n'est certes pas aussi actif que le mouvement breton ou corse, mais qui est toutefois un rappel de l'histoire mouvementée de cette région.

 

L'Alsace a été peuplée dès la préhistoire. Les grandes dates de l'histoire alsacienne sont :

 

-180 : sédentarisation des Celtes

-58 : L'arrivée des Romains

406 : L'Alsace alamane

496 : L'Alsace dans le royaume Franc

640 : Le duché d'Alsace

842 : Serments de Strasbourg.

843 : Partage de Verdun.

870 : Traité de Mersen.

1648 : Fin de la guerre de Trente Ans, rattachement de l'Alsace à la

France, sauf Strasbourg et Mulhouse.

1681 : Strasbourg devient française.

1798 : Mulhouse devient française.

1870 : Guerre de 1870 - L'Alsace à nouveau allemande.

1918 : l'Alsace redevient française.

1940 : l'Alsace annéxée par le Reich.1945 : l'Alsace libérée.

1949 : l'Alsace siège de l'Europe

 

L'Alsace à été l'enjeu de conflits entre la France et l'Allemagne, bien avant la création de ces deux pays.

 

La langue d'Alsace est fortement liée à l'histoire de la terre alsacienne.

A l'origine, la langue était celle des celtes, venus du Danube. Il existait deux grandes tribus sur le terrtoire alsacien, en guerre au premier siècle avant J.C. : les Séquanes et les Eduens. Les Séquanes ont fait appel aux Germains et les Eduens ont fait appel aux Romains. Les Romains gagnent cette guerre, s'installent et restent en Alsace de -40 à 451 (Chute de l'Empire Romain d'Occident). Le celtique est alors le parler populaire et le latin est la langue officielle.

 

Du III° au V° siècle, on assiste à des invasions de Germains. D'abord les Alamans vers 350, et les Francs à la fin du V° siècle, deux grandes tribus germaniques. Les Alamans parlaient l'alémanique et les francs parlaient le francique. Ces deux grandes tribus se sont affrontées à TOLBIAC en 496. Les Francs se sont surtout installés en Outre Forêt, définitivement à partir du VI° siècle.

 

Strasbourg existait avant l'arrivée des romains ; c'était un village de pécheurs protégé par un rempart de butes de terre et de fossés ('rates' en celte), d'ou son nom ARGENTORATE (le monticule fortifié entouré d'eau), latinisé en ARGENTORATUM. Vers 630, la Chronique de Frédéguaire cite les noms de STRATEBURG, ALSACIO (qui donnera le nom Alsace) et Alesaciones (Alsaciens) .

 

Le duché d'Alsace est créé en 640. On constate la présence de la barrière des Vosges et un langue persistante, le celte. Les langues étaient en place dès le V° siècle. Les noms de lieu étaient déjà fixés pour la plupart.

Puis l'époque de Charlemagne survient, suivie de sa succession houleuse qui donnera lieu aux Serments de Strasbourg (premier document bilingue d'Alsace) en 842 et le Partage de Verdun en 843. Ce partage est d'ordre linguistique et l'Alsace se retrouve placé au sein du Saint Empire Roman Germanique. Pour mémoire, la Francie Occidentale revient à Charles-le-Chauve, la Francie Orientale revient à Louis-le-Germanique, et il reste à Lothaire une bande de terre allant de la Frise à l'Italie en passant par la Lotharingie et l'Alsace. En 870, au Traité de Mersen, suite à la mort de Lothaire, le territoire de ce dernier et réparti entre ses deux frères, selon le critère linguistique : les territoires Francs et Alamans sont remis à Louis-le-Germanique, l'Italie et les territoires Romans à Louis-le-Chauve.

 

Lorsque Otton Ier fondera en 962 l' Empire germanique, l'Alsace en fera naturellement partie.



Une langue commune à toute l'aire linguistique germanique est créée au XVIe siècle sous l'impulsion des chancelleries ; il s'agit du Hochdeutsch (allemand littéraire) qui s'imposera comme langue écrite principale. L'alémanique et le francique subsiteront comme dialectes jusqu'à nos jours sous le nom d'alsacien.

 

L'Alsace restera dans l' Empire germanique jusqu'au terme de la Guerre de Trente Ans (1618-1648), lorsque Louis XIV prendra possession de l'Alsace hormis quelques villes. C'est en 1681 que Strasbourg devient française, suivie en 1789 par Mulhouse. Le français concerne qu'une élite sociale en Alsace jusqu'à la Révolution Française, puis l' implantation du français augmente en sa qualité de signe extérieur de patriotisme.

 

Après le conflit entre la France et la Prusse en 1870/1871, l'Alsace est intégrée dans le nouvel Empire allemand. A l'issue de la première guerre mondiale en 1918, l'Alsace passe sous l'autorité politique de la France.

La séparation dialectale est faite depuis le XVIème siècle, et une production littéraire abondante existe en Alsacien.

 



Photo de Claude HEYM

 

Notre devise:

 

Conserver le passé,

dans le présent,

pour pouvoir le transmettre

au futur

 

 

Pour nous trouver

 

 

Association

Le Vieil Erstein

Un rund um's Kanton

 

Adresse

1, Place de l'

Hôtel de Ville

67150 - Erstein

 

06 86 56 40 68

 

 

Association

pour la préservation

et la conservation

du patrimoine culturel

et traditionnel

d' Erstein

 

.

Devenir membre

Vous souhaitez

devenir membre ?

C'est très simple : utilisez

notre formulaire de contact

pour obtenir davantage

d'informations. 

Nous serions ravis de pouvoir

vous souhaiter très bientôt

la bienvenue dans notre

association.

Nous vous attendons

avec impatience !

 

 

Ce site a été créé le

1er novembre 2012

par son webmestre

et propriétaire

Jean Louis Eschbach

 

Communiqués

 

 

ooOoo

 

 

L'Assemblée générale ordinaire de l'exercice 2016 aura lieu le

17 Mars 2017

à 20hoo

à la Salle Hanfroest

(près du stade)

 

 

 

ooOoo

 

 

Participation aux

Journées Européennes du Patrimoine

les 16 et 17 Septembre 2017

à Erstein

 

 

ooOoo

 

 

 

L'association a le plaisir de vous révéler qu'au courant de l'année 2017 elle va éditer un livre qui fait suite et finalise notre exposition "Mémoires du mondre agricole  d'Erstein" de 2014.

 

Nous vous tiendrons au courant de l'évolution de ce projet et de la probable souscription qui va être annoncée et lancée lors de  notre AG.

 

La date de parution est prévue pour les journées du patrimoine

 

 

 

ooOoo

 

 

Un projet d'exposition à l'Etapenstall est à l'étude pour la saison 2018-2019 . Le thème serait en relation avec la conception de la maison à colombage

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            Déjà

          visiteurs

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Le Vieil Erstein - Ersteiner Flecken